L'oeil du voisin | ARTE

Un Italien par Wlodek le Polonais

Et vous, comment imaginez-vous un(e) Italien(ne) ?

Tomas l'Autrichien

Tomas l'Autrichien

Je la vois : de jolies rondeurs, le teint couleur d'olive, une robe d'été noire. C'est la mamma. Elle vient de prendre le café avec ses copines. Au milieu de sa cuisine, elle prépare la pasta : spaghetti sauce tomate, aromates et légumes frais venus du marché. Sur le poste, elle écoute de l'opéra. Elle prépare le dîner pour la famille, des montagnes de nourriture, après quoi elle range tout comme il faut. C'est la mère italienne qui commande à la maison. Ses fils doivent lui obéir au doigt et à l'œil. Ils n'ont pas le droit de partir de la maison avant de se marier.

Recueilli à Vienne

Marga l'Espagnole

Marga l'Espagnole

Quand je pense à l'Italie, je pense à deux types d'hommes et de paysages. D'un côté un jeune homme moderne tiré à quatre épingles avec un grand intérêt pour les affaires. Il vient d'Italie du Nord. De l'autre, un Italien du Sud, plus traditionnel, qui mange les pâtes cuisinées par sa mère. C'est comme pour les paysages : tu rentres dans un hôtel, tout est super design et à la mode, tu sors, tout est ruine. Je ne sais pas si c'est parce qu'ils ne s'occupent pas de leur patrimoine ou parce qu'ils en ont trop pour pouvoir le conserver.

Recueilli à Barcelone

Hugo et Gregor les Estoniens

Hugo et Gregor les Estoniens

L'Italien ? Il a le col de la chemise grand ouvert, une chaîne autour du cou, et avale des pizzas ou des pâtes devant le coucher de soleil. Des tas de femmes l'entourent, lui passent la main dans ses cheveux bruns plaqués avec du gel. Il boit du vin. Avec ses lunettes de soleil en verre teinté relevées sur sa tête et ses vêtements chics, il a l'air d'un mannequin. En fait, il a un travail... peut-être un peu illégal. Il bosse dans la mafia, ou bien comme chef cuisinier. Un travail, disons, où il n'a pas beaucoup à faire, mais en même temps il est très riche.

Recueilli à Tallinn

Eleftheria la Grecque

Eleftheria la Grecque

Je pense à un bel homme, mince, avec des yeux marrons-verts. Il porte des jeans et des chemises au lieu d'un costume, pourtant c'est le directeur de la plus grande entreprise de voitures d'Italie. L'après-midi, il mange des spaghetti aux fruits de mer, accompagnés d'un verre de vin blanc. Il échange les dernières nouvelles au téléphone avec un ami, et le travail, et la femme de son ami, et les enfants de son ami… Un italien ne diffère pas beaucoup d’un grec. La seule différence, c’est que les italiens mangent beaucoup plus de spaghetti.

Recueilli à Athènes

 

Faites votre propre portait d'un(e) Italien(ne)

Soumettre votre contribution

0 / 400

 

MPYCCKNN | France

Je vois l'italienne avec des cheveux faussement blonds hurlant au téléphone comme si elle était seule ; tout cela dans une rame du métro romain bondé à côté d'un vieillard aux cheveux gominés, très (voire trop) élégant... Tout cela bien sûr dans une joyeux bordel fait de comme on en fait qu'en Italie !

Romuald | France

L'Italien est canon, c'est bien simple quand on le voit rentrer dans un bar on a juste envie de se jeter à ses pieds... Ensuite ça devient moins simple. On voit bien qu'il aime sa maman, sa famille, son pays et que l'épouser va être plus compliqué que prévu. Alors on va se contenter d'un week-end à Venise ou Rome, une pasta en terrasse, un café et hop sur le Vespa. Il est classe notre Marcello.

Loulou | France

J'imagine un Italien habillé tout en noir avec des lunettes de soleil noires. Il est le président d'un club de foot. Il est doué en affaires et n'est pas souvent honnête. D'ailleurs il a déjà donné de l'argent à l'arbitre pour faire gagner son équipe. C'est un ancien mafioso. Il parle fort et aime se faire comprendre. Il est un petit peu raciste.

JR | France

J'imagine une femme d'une quarantaine d'années. Elle prépare un repas coloré dans une cuisine baignée de soleil. Par la fenêtre, on voit du linge qui pend. Elle a été très belle dans sa jeunesse mais les grossesses à répétition l'ont fait vieillir prématurément. Elle a des bigoudis dans les cheveux, une longue robe à fleurs et un tablier de cuisine. Ses enfants crient, son mari reste devant la télé.

Philippe | France

L'Italien moyen est grand ; ou petit ; parfois moyen. Ses cheveux sont noirs, peignés sur l'arrière. Il a tous les jours une barbe de 3 jours. Il est direct, chaleureux. Il cuisine comme le lui a appris sa nona. On le sent prêt à chanter ou à jurer. Il a besoin d'espace pour mimer : il veut être certain d'avoir été compris ! Il me donne chaque fois l'impression de me faire découvrir quelque chose.

Guilhem | France

Quand je pense à un Italien je vois un policier très brun qui parle à d'autres policiers, ils ont des grands képis, des capes, des plumes, des uniformes bariolés, ils parlent vivement tous ensemble avec les mains en regardant leur portable, en souriant. Ce policier voit passer une belle fille, soulève ses lunettes de soleil et lui sourit de ses yeux bleus puis reprend vivement sa discussion.

Une Polonaise
Un Croate
Un Luxembourgeois
Un Letton
Un Italien
Une Suédoise
Une Portugaise
Un Danois
Un Estonien
Une Hongroise
Un Allemand
Une Anglaise
Une Grecque
Un Slovène
Un Maltais
Un Belge
Une Autrichienne
Un Bulgare
Un Tchèque
Une Lituanienne
Un Slovaque
Une Roumaine
Une Irlandaise
Un Français
Une Chypriote
Un Hollandais
Un Finlandais
Une Espagnole
fresque - l'oeil du voisin

Comment imaginez-vous vos voisins européens ?

Nous avons sillonné l'Europe en tendant un micro aux citoyens des 28 pays. Replacez les morceaux manquants sur la fresque pour découvrir les films. Clichés ? Vérités ? Fantasmes ? A vous de voir.

Pour accéder directement aux films, cliquez sur "Tout coller".