L'oeil du voisin | ARTE

Un Tchèque par Joanna la Suédoise

Et vous, comment imaginez-vous un(e) Tchèque ?

Daisy l’Anglaise

Daisy l’Anglaise

Je vois un Tchèque d’environ 38 ans. Il mesure 1m70. Il a des yeux verts perçants, une barbe de quelques jours et des cheveux sombres. Il porte un costume très bien coupé, noir, même si c’est Noël. Il est assis à côté de l’arbre de Noël, entouré par sa famille. Ils sentent l’odeur de la dinde fumée qui vient de sortir du four. Le respect que se doivent les hommes de la famille rend l’atmosphère légèrement tendue. L’homme se lève, son neveu entre dans la pièce. Il le jauge du regard puis le salue. Les autres membres de la famille lui serrent la main, sourire aux lèvres.

Recueilli à Londres

Ondrej le Slovaque

Ondrej le Slovaque

Le bonhomme tchèque porte une vieille chemise écossaise, un bermuda et des chaussettes dans ses sandales. Ses cheveux sont coupés façon « couverture tchèque », ça veut dire court devant et long derrière. C’est un routier. Il s’est arrêté en bord de route et a posé une gazinière sur le radiateur de son camion pour se faire un hot-dog moutarde. Pendant que ça grille, il ravale sa colère contre les politiciens. Il roule 16 heures par jour, il n’a pas tellement de loisirs, sinon d’aller au bar s’enfiler 10 bières avec les copains. De temps en temps, il va avec une prostituée mais c’est tout.

Recueilli à Bratislava

Kaja la Slovène

Kaja la Slovène

J’imagine un Tchèque assis sur un banc, sur un pont qui traverse le fleuve au centre de Prague. Il a les cheveux en broussaille, la barbe grise et des yeux vert-gris. Il a plein de petites rides autour des yeux. Un carnet à la main, il regarde les gens autour de lui, les stands pour touristes sur le pont, et il écrit. Il écrit des poésies sur la perte des valeurs, sur comment les gens ne regardent plus les choses importantes dans la vie mais se concentrent sur leur apparence et la recherche du profit et du pouvoir. Il est nostalgique du temps où les rapports sociaux étaient importants.

Recueilli à Koper

 

Faites votre propre portait d'un(e) Tchèque

Soumettre votre contribution

0 / 400

 

Pierre | Belgique

Mon 'Tchèque' est un belgo-bruxellois, d'Europe-centrale, qui apprécie tout autant la bonne chaire (locale) telle qu'en Allemagne ou Hongrie, ses relations intimes (famille-amis-collègues), ses très bonnes bières locales, son 'histoire' et ces superbes citées médiévales ainsi que ces paysages et ses villes d' eaux (Karlovy Marry),... sa modernité et... ses activités culturelles : joyeux quoi !

Christine L. | France

Mon Tchèque fréquente les cafés. Il aime y rencontrer des amis, discuter, il aime lire, écrire, dessiner, penser, refaire le monde. Il apprécie le confort, la chaleur. Il va au théâtre, fréquente les bibliothèque. Il s'intéresse à la politique, au reste du monde. Il n'a pas beaucoup d'humour et peut assez vite sombrer dans le désespoir... Oups où suis-je donc allée chercher tout ça ?!

Une Polonaise
Un Croate
Un Luxembourgeois
Un Letton
Un Italien
Une Suédoise
Une Portugaise
Un Danois
Un Estonien
Une Hongroise
Un Allemand
Une Anglaise
Une Grecque
Un Slovène
Un Maltais
Un Belge
Une Autrichienne
Un Bulgare
Un Tchèque
Une Lituanienne
Un Slovaque
Une Roumaine
Une Irlandaise
Un Français
Une Chypriote
Un Hollandais
Un Finlandais
Une Espagnole
fresque - l'oeil du voisin

Comment imaginez-vous vos voisins européens ?

Nous avons sillonné l'Europe en tendant un micro aux citoyens des 28 pays. Replacez les morceaux manquants sur la fresque pour découvrir les films. Clichés ? Vérités ? Fantasmes ? A vous de voir.

Pour accéder directement aux films, cliquez sur "Tout coller".