L'oeil du voisin | ARTE

Une Anglaise par Luka & Kristina les Lituaniennes

Et vous, comment imaginez-vous un(e) Britannique ?

Marek-Martin le Tchèque

Marek-Martin le Tchèque

Je pense à un homme assis sur un banc face à la mer à Portsmouth. Ses cheveux sont gris. Il doit avoir environ 60 ans. Il porte une élégante veste bleue et une cravate. À côté de lui est posé un parapluie violet. Plus loin, un jeune homme le regarde bizarrement depuis 5 minutes. Si ça continue, il ira le voir. C’est peut-être à cause de son apparence car il a un visage désagréable et semble inaccessible. Mais si quelqu’un fait sa connaissance, il trouvera que c’est un homme vraiment gentil et que c’est un Britannique complètement normal.

Recueilli à Brno

Landry le Français

Landry le Français

Pour moi, un Écossais, c’est d’abord un descendant direct des Vikings. Un type grand, costaud, roux, avec des tresses. Il porte un kilt, avec rien en dessous, évidemment. Car l’Écossais est un guerrier viscéralement attaché à sa terre et ses traditions. Le jour, il parcourt les Highlands battues par le vent et la pluie, foulant la tourbe de ses ancêtres, et le soir, reclus dans de vieilles pierres éclairées par un feu de cheminée, un bon whisky aux lèvres, il rêve au jour de son indépendance.

Recueilli à Paris

Mario le Slovaque

Mario le Slovaque

J’imagine une fille qui travaille dans un salon de manucure. Elle crée des ongles artificiels. C’est le soir et elle est de sortie avec ses copines. Au fond du bus, elles boivent en cachette comme des adolescentes. Elles veulent se défouler pour décompresser de la semaine. Alors elles se sont habillées de manière provocante. C’est presque vulgaire mais elles trouvent ça normal, même nécessaire. Elles rejoignent un groupe de filles toutes aussi superficielles. Elles passeront une soirée débridée qui les rechargera intellectuellement d’une certaine façon, même si ça ne durera pas longtemps.

Recueilli à Bratislava

 

Faites votre propre portait d'un(e) Britannique

Soumettre votre contribution

0 / 400

 

Antonin Weber | Belgique

L'anglais aime la musique et les grands écarts. Sérieux et travailleur, il pourrait pourtant arriver en pyjama à son boulot, une grande banque d'affaires que personne ne le remarquerait, d’ailleurs il a un tatouage et des piercings. Il fait la fête, rit fort, boit et donne son avis sur tout sans trop écouter la réponse... L'anglaise est belle et charmante, originale et imprévue.

Romuald | France

L'anglais est blanc, il voit peu le soleil et cela ne semble pas lui poser de problème particulier !! La journée, il donne une apparence sérieuse au travail et laisse tomber le costume le soir venu ! Il est fêtard notre anglais . Il boit, il fume, il braille, il aime la presse à scandale et en plus il danse sur de la pop. La nuit il est REBEL, quand la Queen arrive, il redevient un petit garçon.

Loulou | France

J'imagine une femme, la trentaine, qui porte un long manteau de fourrure. Elle a les cheveux en chignon et les yeux noisettes. Elle est stricte et vit dans une banlieue chic de Londres. Elle promène son bouledogue (anglais, évidemment). Elle a un mari et il est en train de regarder le match de foot dans le pub du quartier.

Théa | France

Un homme d'un certain âge, qui entre tout juste dans la cinquantaine. Le teint blafard, les joues rosées par l'alcool ou le froid, de petites dents serrés. Habillé en costume trois pièces, un parapluie en guise de canne, un chapeau avec un petit foulard coincé dans la poche de la veste, un imper et une pochette en cuir avec un livre à l'intérieur.

JR | France

Il a la trentaine, les cheveux courts, la bouille ronde, un peu rouge. Il porte un costume noir bon marché un peu trop grand pour lui, une chemise blanche et des chaussures noires en faux cuir. Sa cravate est jetée derrière son épaule, il a une pinte à la main. Il va souvent boire des coups avec ses amis après le travail dans un pub où tout le monde s'habille comme lui.

Philippe | France

Pour moi, l'Anglais moyen s'arme au quotidien d'un certain détachement, doublé d'un humour à toute épreuve. Il préfère rester sobre sur le plan vestimentaire, depuis qu'il a passé la trentaine. Il apprécie une bonne bière avec ses amis, et s'il respecte les institutions, il peut jurer de la pire manière dans un stade. Son meilleur ennemi est français ; comme son pire ami.

Barbara | France

J'imagine une femme de 50 ans, grande, mince, visage osseux. Elle est mère et grand-mère et vit dans le Surrey. Elle a un air un peu sévère mais a un sens de l'humour extraordinaire. Elle a vécu en Afrique et son mari est de bonne famille, comme elle. Elle n'a jamais vécu d'amours passionnées car ce serait ridicule mais voudrait en être capable. Elle aime la Provence mais pas l'huile d'olive.

mimi | France

J'imagine les anglais d'un certain âge chics, élégants, courtois, polis, la classe britannique, buvant un thé dans de la faïence avec des napperons sur les tables. Les jeunes anglais sont davantage excentriques, osant toutes les couleurs de cheveux, vêtements... Ils boivent énormément. Les jeunes femmes osent le décolleté, les mini-jupes, tombant ainsi dans la vulgarité.

Une Polonaise
Un Croate
Un Luxembourgeois
Un Letton
Un Italien
Une Suédoise
Une Portugaise
Un Danois
Un Estonien
Une Hongroise
Un Allemand
Une Anglaise
Une Grecque
Un Slovène
Un Maltais
Un Belge
Une Autrichienne
Un Bulgare
Un Tchèque
Une Lituanienne
Un Slovaque
Une Roumaine
Une Irlandaise
Un Français
Une Chypriote
Un Hollandais
Un Finlandais
Une Espagnole
fresque - l'oeil du voisin

Comment imaginez-vous vos voisins européens ?

Nous avons sillonné l'Europe en tendant un micro aux citoyens des 28 pays. Replacez les morceaux manquants sur la fresque pour découvrir les films. Clichés ? Vérités ? Fantasmes ? A vous de voir.

Pour accéder directement aux films, cliquez sur "Tout coller".