L'oeil du voisin | ARTE

Une Polonaise par Carlos le Portugais

Et vous, comment imaginez-vous un(e) Polonais(e) ?

Petr le Tchèque

Petr le Tchèque

Quand on me dit Pologne, j’imagine une grande ferme au milieu d’espaces immenses. Il fait un soleil éclatant. Dans un champ qui s’étire à l’infini travaille une jeune femme de 25 ans, blonde peut-être, au visage rond. Elle est habillée avec un T-shirt et une jupe. Elle cueille des fruits dans une serre. Ce sont des fraises magnifiques. Avant de les mettre dans son panier, elle les vérifie une à une pour voir si elles sont bien mûres, si elles ne sont pas pourries. Elle est heureuse de sa récolte, de son travail, de sa vie toute entière.

Recueilli à Brno

Sona la Slovaque

Sona la Slovaque

C’est un Polonais de taille moyenne. Il a 22 ans. Il est habillé normalement, en jeans et avec un T-shirt classique. Il a les cheveux foncés et porte des lunettes. Il n’est pas très beau, pas moche non plus, normal, comme un Slovaque. Il est dans l’atelier de son professeur de graphisme à qui il montre ses dessins. Il est têtu, obstiné ce Polonais : il fait valoir son point de vue à tout prix. Les Polonais sont connus pour créer des affiches magnifiques, et c’est pour ça que j’ai décidé de faire un stage là-bas.

Recueilli à Bratislava

Rokas le Lituanien

Rokas le Lituanien

J’imagine un garçon en train de se préparer pour un match de football. Il enfile son équipement et lustre sa batte de baseball tant et tant que son crâne rasé se reflète dedans. Ça va bientôt commencer, il boit de la Zubrowska avec ses amis en parlant des filles. Il a une copine mais il aime aller au bar où il trouve d‘autres filles. Dans sa tête se promènent des idées nationalistes, il aimerait récupérer les anciens territoires du nord. Son rêve est d’ouvrir un garage de voiture tunées. Il voudrait frimer en BMW mais pour l’instant il roule à vélo sur les routes défoncées de son village.

Recueilli à Vilnius

Hubert le Luxembourgeois

Hubert le Luxembourgeois

Je m'imagine un homme plutôt costaud, blond, âgé de 40 ans. Il est jardinier indépendant. Il vient au Luxembourg à la belle saison pour entretenir les jardins puis il repart en Pologne. Ici, on dit que c’est un « Polak », un travailleur qui se contente de peu et économise pour que sa famille vive mieux dans son pays. Il est très ouvert et apprend de nouvelles langues pour pouvoir communiquer. Il est animé par un désir de liberté et d’indépendance. Je regrette un peu qu’il n’ait pas encore fait le pas de s'installer chez nous avec sa famille et de s’intégrer complètement. Il serait le bienvenu.

Recueilli à Luxembourg

 

Faites votre propre portait d'un(e) Polonais(e)

Soumettre votre contribution

0 / 400

 

Une Polonaise
Un Croate
Un Luxembourgeois
Un Letton
Un Italien
Une Suédoise
Une Portugaise
Un Danois
Un Estonien
Une Hongroise
Un Allemand
Une Anglaise
Une Grecque
Un Slovène
Un Maltais
Un Belge
Une Autrichienne
Un Bulgare
Un Tchèque
Une Lituanienne
Un Slovaque
Une Roumaine
Une Irlandaise
Un Français
Une Chypriote
Un Hollandais
Un Finlandais
Une Espagnole
fresque - l'oeil du voisin

Comment imaginez-vous vos voisins européens ?

Nous avons sillonné l'Europe en tendant un micro aux citoyens des 28 pays. Replacez les morceaux manquants sur la fresque pour découvrir les films. Clichés ? Vérités ? Fantasmes ? A vous de voir.

Pour accéder directement aux films, cliquez sur "Tout coller".